Une entreprise familiale

Une entreprise familiale

A partir de 1933 toute la famille Guichard travaille dans l'usine Le Glazik.

Pierre GuichardMadame Guichard

Pierre Guichard, le fondateur, accompagné de Madame Eugenie Guichard qui assure entre autre la comptabilité.
Les 3 filles Guichard participent les premières années à la vie de la manufacture.

La société "les vêtements Le Glazik" acquière rapidement une renommée dans la région à travers une communication dès 1928 très avant-gardiste pour l'époque. Pierre Guichard comprend que la publicité sous toutes ses formes est le meilleur moyen de faire connaitre la marque Le Glazik, et rapidement toutes sortes d'objets publicitaires sont diffusés aux clients, bars et autres lieux liés aux marins pêcheurs.

Cela passera par des tapis et jeux de cartes, des brosses à vêtements, des panneaux publicitaires, des faïences et bien d'autres encore. 

Faience Le Glazik

C'est donc dans les années 30 que la marque Le Glazik devient un incontournable du paysage breton.

C'est le slogan qui devient rapidement la marque de fabrique de la maison familiale, participant au succès des objets publicitaires.

Le temps passera, Le Glazik tiendra ! An Amzer dremeno, Le Glazik herzello !

Un ancien célèbre présentateur du journal sur la première chaine a eu pendant de très longues années dans son bureau une pancarte de la marque, dont il se dit inspiré par son slogan dans son livre autobiographique.

Correspondant tout à fait aux produits et à l'esprit de la Maison, ce slogan qui a séduit plusieurs générations représente toujours la prise de conscience générale de la nécessité de produits faits pour durer, dans des matières responsables, ce que la maison familiale apporte à sa clientèle depuis 1928.

1946 Pierre Guichard filme l'extérieur de l'usine et la camionnette Le Glazik

Atelier Le Glazik années 1930

Atelier Le Glazik dans les années 1930